Comment devenir un courtier en assurance ?

Article publié le 24-11-2018 à 00:00:00 par Eric dans la categorie: > actualités-médias

La profession de courtier en assurance devient de plus en plus recherchée par la population active. Elle permet de bien gagner sa vie. Nous vous mettons aujourd’hui la lumière sur cet incroyable métier.

Qu’est-ce qu’on entend par courtier en assurance ?</h2>

 

En se servant du compte de ses clients, le courtier en assurance cherche à obtenir les contrats les plus bénéfiques. Il établit des contrats avec les compagnies d’assurance. Pour plus de précisions, il met au point les conditions administratives des papiers des assurés. Ces documents garantissent la couverture de différents risques comme les assurances vie, les incendies, les accidents… Avec la tâche de vente et de prospection requérant plusieurs va-et-vient, devenir un courtier en assurance est un travail de bureau et de terrain. De nombreuses activités sont réalisées par le courtier en assurance. La première tâche consiste à orienter la clientèle. Il évalue son risque, lui soumet les meilleures alternatives et établit son contrat. Le courtier aide les habitués lorsque ces derniers reçoivent leurs indemnités ou signent leur contrat. Il garde également un œilsur la clientèle en considérant le progrès de leur cas pour faire correspondre leurs contrats d’assurance.

Quelles sont les conditions requises pour avoir ce poste ?

 

Avoir de l’expérience professionnelle dans le métier est nécessaire pour devenir un courtier en assurance. D’innombrables options s’offrent à vous. Vous pouvez effectuer une formation professionnelle de 150 h environ chez un agent d’assurance, un courtier, dans une entreprise ou un centre de formation de votre choix. Si vous avez occupé le poste de cadre auprès d’un courtier, d’une entreprise d’assurance, d’un agent général d’assurances pendant au moins 2 ans, vous pourrez directement devenir courtier en assurance. Il peut aussi s’agir d’une branche d’activité liée à la gestion de capitalisation ou des contrats d’assurance ou encore à la production. Sans avoir besoin du statut de cadre, posséder 4 années d’expérience est envisageable dans les secteurs similaires mentionnés ci-dessus.

Quels sont les autres critères à prendre en compte ?

Certains savoir-faire sont requis pour le poste de courtier en assurance. Il faut se familiariser avec l’univers des assurances et chaque option d’assurance qu’elles présentent. La bonne maîtrise du secteur des responsabilités civiles est de rigueur. Il est primordial d’avoir une connaissance approfondie de l’entrepreneuriat tout en ayant de très bonnes compétences en matière de vente. Il faut savoir communiquer en privilégiant la persuasion, la persévérance et la courtoisie. Connaître l’anglais sur les bouts du doigt ainsi que savoir se fondre dans la masse sont également des éléments très importants.




Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire